Le concile a-t-il changé l'Eglise? Café théologique

le 09/01/2013

Bonjour à tous,

Bonne année 2013 ! En ce début d’année où nous fêtons le cinquantenaire de Vatican II, le café théologique vous propose de vous retrouver autour du thème suivant :

Le Concile a-t-il changé l’Eglise ?

La rencontre aura lieu le mercredi 9 janvier 2013 de 17h30 à 19h au café Saint-Saëns, 120 rue du Général Leclerc à Rouen. Le référent sera M. Bernard Paillot, médecin à la retraite et maître en théologie.

Ceux d’entre nous qui sont assez âgés pour avoir connu le catéchisme d’avant 1960, les messes en latin, les processions, les prêtres en soutane, etc. savent que le Concile (1962-1965) a, de fait, modifié beaucoup d’aspects importants de la vie des chrétiens catholiques. Même si le Concile n’a jamais formellement mis en avant une volonté de « changer l’Église », cette façon de parler a pu être utilisée pour décrire la manière dont elle a été perçue depuis. Car il est exact que l’Église a voulu s’ouvrir au monde (c’est donc qu’elle s’estimait « fermée ») ; elle a insisté de façon spectaculaire sur des thèmes comme la collégialité, les relations avec les autres religions, ou la liberté religieuse (c’est bien qu’il en manquait auparavant).

Cependant, le cinquantenaire de Vatican II pose d’autres questions aux chrétiens d’aujourd’hui : même si tous ou presque se réclament de son héritage, le temps a passé, et les ouvertures du Concile semblent à certains s’être refermées. On assisterait à un recentrage autour de l’autorité du pape, comme sous Pie XII. L’Eglise se serait rigidifiée, et se crisperait sur ses traditions. Mais par ailleurs, le souffle de la liberté (de parole, ou dans la liturgie, la pastorale) que le Concile promouvait, explicitement ou implicitement, a pu être critiqué comme trop naïf… Le Concile n’a pas pu éviter la crise lefebvriste, la déchristianisation, ou la chute des vocations.

Même si le débat comporte des aspects techniques (il suppose en effet au moins une certaine connaissance des textes et des enjeux), le questionnement autour de l’importance de Vatican II ne devrait laisser personne indifférent, car ce dernier s’est présenté comme la parole de L’Eglise adressée au monde moderne. Venez en débattre au café du 9 janvier !

Amicalement,

Pour l’équipe animatrice des cafés,

Yves Millou

 

PS : Quelques pages web utiles pour préparer la rencontre :

La page Wikipédia de Vatican II: http://fr.wikipedia.org/wiki/IIe_concile_%C5%93cum%C3%A9nique_du_Vatican

Un entretien avec l’historien Philippe Chenaux, auteur de Le temps de Vatican II. Une introduction à l’histoire du concile, paru en 2012 : http://www.echomagazine.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=160:comment-vatican-ii-a-change-leglise&catid=5:a-la-deux&Itemid=76

Un article du Monde avec le résumé des grands textes conciliaires : http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/10/11/dates-et-textes-du-concile-vatican-ii_1773960_3214.html

Les textes et documents du Concile : http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/index_fr.htm

Millou

Acceder aux archives