Disputatio 2013 Qui nous fera voir le Bonheur?

le 24/05/2013

Cathédrale de Rouen – Vendredi 24 mai 2013 à 20h.

« QUI NOUS FERA VOIR LE BONHEUR ? »

 

Deux regards…opposés ? sur le bonheur

Christophe ANDRE , psychiatre - Martin STEFFENS, philosophe

L’homme est un animal qui sait qu’il va mourir. Cette angoisse fondamentale l’habite dès l’aube des temps et il ne cesse d’y chercher un antidote. Peut-on « cultiver » le bonheur, comme l’on cultive son jardin, par des conseils simples, efficaces, appliqués au quotidien, en suivant un entrainement régulier ? C’est ce que propose Christophe André, psychiatre, et le courant de la psychologie positive. C’est en grande partie de nous que dépendrait le bonheur.

 

Faut-il, au contraire, décentrer son regard, comme le propose le philosophe M. Steffens, en considérant que « La vie a un sens si quelqu’un m’attend quelque part, quelqu’un qui appelle chacun par son nom. Façon de demander à Dieu : Es-Tu là ? » . C’est le oui de Marie qui est alors le modèle de la joie chrétienne qui assume lucidement le tragique de l’existence.

Le bonheur ne dépend-il que de moi ou de mon acquiescement à un appel ? C’est l’enjeu de cette dixième Disputatio.

Christophe André, né à Montpellier en 1956, médecin psychiatre à l’hôpital Sainte Anne (Paris). Il exerce au sein d’une Unité de Psychothérapie comportementale, spécialisée dans le traitement des troubles émotionnels, anxieux et dépressifs. Christophe André est l’un des chefs de file des thérapies comportementales et cognitives en France. Il a été l’un des premiers à introduire l’usage de la méditation en psychothérapie. Chargé d’enseignement à Paris X, il est l’auteur de nombreux livres de psychologie à destination du grand public. Parmi ceux-ci : De l’art du bonheur, L’Iconoclaste 2006.

Martin Steffens, né à Metz en 1977, professeur agrégé de philosophie. Il est l’auteur d’études sur Descartes, Simone Weil, et Nietzsche. Son appétit spirituel et philosophique le porte tout autant à penser le quotidien (Une journée philosophique, Ellipses 2010) qu’à mettre ses pas dans ceux d’une grande mystique (Prier 15 jours avec Simone Weil, Nouvelle Cité 2009). Il a publié en 2011 le Petit traité de la joie. Consentir à la Vie, Salvator.

Millou

Acceder aux archives